WhoScored Prédits: Champions, Europe et relégation

WhoScored Prédits: Champions, Europe et relégation
4.8 (96.36%) 11 votes


Après avoir examiné les prédictions de la meilleure recrue, du meilleur buteur, du meilleur joueur de l’année et du meilleur joueur de l’année, l’équipe de WhoScored se tourne vers les autres équipes, évaluant qui, selon elles, remportera le titre, manquera le top six , qui va prendre cette place et les trois équipes reléguées …

Martin Laurence –

Gagnants – Manchester City

Bien qu’il ait fallu à City jusqu’à la finale pour obtenir le titre, je ne vois pas qu’une course aussi serrée ait lieu cette saison. Pep Guardiola a renforcé une équipe qui était sans doute déjà la plus solide d'Europe, sans parler de la Premier League, alors que Liverpool n'a pas réussi à le faire. Rodri, Angelino et Joao Cancelo vont tous permettre une rotation encore plus grande, alors que Kevin De Bruyne bat son équipe à un niveau supérieur à celui de ses concurrents.

Les plus susceptibles de rater le top six – Manchester United

Parmi les «six grands» des trois dernières saisons, je pense qu’il est possible que deux puissent voir leur place dans cette catégorie menacée, mais estiment que Manchester United est le plus à risque. Harry Maguire et Aaron-Wan Bissaka renforcent certes leur ligne arrière, mais l’absence de nouvelles recrues dans un milieu de terrain peu inspirant met Paul Pogba sous pression, ce qui ne laisse pas présager de belles performances dans le passé. Nemanja Matic régresse rapidement et l'échec à remplacer Ander Herrera laisse un trou.

Plus susceptibles de se classer parmi les six premiers – Leicester

Brendan Rodgers construit une équipe très excitante à Leicester et bien que la perte de Maguire soit un coup dur, les Foxes ont de bonnes options dans toutes les positions ailleurs. Les milieux de terrain tels que Wilfred Ndidi, Youri Tielemans et James Maddison ont une énergie réelle et un mélange de créativité et d’acier, tandis que le rythme et les résultats proviennent de vastes régions. Ayoze Perez devrait apporter son soutien à Jamie Vardy et partager une partie de la responsabilité devant l'objectif. Les champions de 2016 devraient donc redevenir une force.

Relégation – Brighton, Crystal Palace et Newcastle

Toute combinaison d'environ huit ou neuf équipes pourrait faire face à la baisse cette saison, mais je pense que les équipes nouvellement promues ont toutes de grandes chances de survie. Aston Villa a été très occupé, forcément, et espère avoir ajouté suffisamment de qualité pour mener un véritable combat tandis que Norwich et Sheffield United entrent tous les deux dans la saison avec une stabilité et une identité claire dans leur façon de jouer. Brighton a fait quelques bonnes signatures, mais il faudra du temps pour s’adapter à un nouveau style de jeu, alors que les relations entre Palace et Newcastle pendant l’été me concerneraient.

Manchester City

Liverpool

Tottenham

Arsenal

Leicester

Chelsea

Manchester United

West Ham

loups

Everton

Bournemouth

Southampton

Watford

Aston Villa

Sheffield United

Burnley

Norwich

Brighton

Crystal Palace

Newcastle

Ben McAleer –

Gagnants – Manchester City

Il a peut-être fallu attendre le dernier jour de la saison pour que Manchester City soit sacré champion, mais la défense de son titre était d'autant plus impressionnante que Liverpool les a menés jusqu'au fil. Maintenant qu’ils se sont améliorés dans les zones à problèmes, notamment en faisant venir un nouveau milieu de terrain à Rodri pour succéder à Fernandinho, ils sont encore plus forts. Gardez Kevin De Bruyne en forme pour la campagne et ils finiront en tête du peloton une fois de plus en mai.

Les plus susceptibles de rater le top six – Manchester United

La nomination d’Ole Gunnar Solskjaer a permis à son nouveau directeur d’assister à un rebond suite à la fin morne du séjour de Jose Mourinho à Old Trafford, mais la situation a rapidement tourné à nouveau à Manchester. La saison a pris fin pour United et un été de manœuvres promises n’a pas abouti. Les arrivées d'Aaron Wan-Bissaka et d'Harry Maguire améliorent la défense, mais l'équipe semble décousue pour l'avenir. S'ils conservent leur fiche de fin de saison dans la nouvelle campagne, un géant anglais tombera plus loin.

Plus susceptibles de se classer parmi les six premiers – Les loups

Les loups ont terminé meilleurs en Premier League la saison dernière après un retour impressionnant au sommet et sans aucune dépense importante, ils devraient viser à se classer parmi les six premiers cette saison. Ils ont également été astucieux sur le marché, s’améliorant dans quelques domaines qui renforcent l’équipe. Jesus Vallejo est un surclassement de Bennett à l'arrière, tandis que Patrick Cutrone est un excellent ajout à la ligne de front. Une équipe bien établie avec un responsable qualité à la barre, les Wolves auront l’ambition de terminer dans le top six et ils sont peut-être les mieux placés pour le faire.

Relégation – Sheffield United, Norwich et Crystal Palace

Norwich et Sheffield United ont fait des merveilles pour terminer respectivement premier et deuxième du championnat la saison dernière, mais leurs mouvements estivaux ne permettent pas de croire que la sécurité sera assurée. Les Canaries et les Blades joueront tous deux un football passionnant lors de la prochaine campagne. Cependant, après avoir attiré des joueurs de qualité en Premier League et en championnat sur leurs terrains respectifs, cela ne semble pas prometteur pour les deux camps à ce stade. Pour Crystal Palace également, le fait de ne pas remplacer suffisamment Aaron Wan-Bissaka est un coup dur, tandis que l’incertitude entourant Wilfried Zaha n’a pas aidé une équipe qui aurait pu mettre fin à la campagne avec vigueur, mais un nouveau départ lent pourrait s’avérer coûteux.

Manchester City

Liverpool

Tottenham

Arsenal

Chelsea

loups

Manchester United

Leicester

Everton

West Ham

Southampton

Bournemouth

Aston Villa

Watford

Burnley

Brighton

Newcastle

Crystal Palace

Norwich

Sheffield United

Josh Wright –

Gagnants – Manchester City

Manchester City a pour objectif de devenir la première équipe à remporter la Premier League trois années de suite depuis Manchester United entre 2006 et 2009. City a devancé Liverpool du titre d'un point la saison dernière et a depuis ajouté Rodrigo et Joao Cancelo à leur équipe. améliorer leurs options. Liverpool, quant à lui, n’a signé aucun contrat pour la première équipe et devrait être le plus proche rival de City. Il est difficile de regarder au-delà d’un autre titre de champion de la ville en 2019/20.

Plus susceptibles de rater le top six – Chelsea

Les choses s'annonçaient sombres pour Arsenal jusqu'à la date limite, quand ils ont réussi à résoudre leurs problèmes criants à l'arrière avec la double signature de David Luiz et Kieran Tierney. Remporter Luiz loin de son rival londonien Chelsea a été un véritable choc, d'autant que le Brésilien n'a signé qu'un nouveau contrat de deux ans avec les Blues en mai. Le départ de Luiz laisse maintenant l'entraîneur-chef de Chelsea, Frank Lampard, avec encore moins de choix pour les seniors à l'arrière et toute blessure le laisserait à bout. À l'opposé, le départ d'Eden Hazard a laissé Chelsea sans un attaquant de classe mondiale, tandis qu'Olivier Giroud et Tammy Abraham ne sont pas du calibre requis pour mener la ligue des champions de la Ligue Europa.

Plus susceptibles de se classer parmi les six premiers – Everton

À cet égard, il n’ya pas grand-chose à séparer entre les goûts de Wolves, West Ham, Leicester et Everton, même si je suis légèrement en faveur de ce dernier. Leicester menait cette catégorie jusqu'à ce qu'ils vendent Harry Maguire sans le remplacer. West Ham a une excellente attaque, mais des points d’interrogation subsistent quant à leur défense, tandis que les engagements des Wolves en Ligue Europa pourraient avoir une incidence sur leur assaut contre les six premiers. Everton a renforcé tous les départements de son escouade cet été, même s’ils ont déboursé des honoraires exorbitants pour faire signer Alex Iwobi d’Arsenal le jour de l’échéance.

Relégation – Burnley, Crystal Palace et Newcastle

Burnley a connu une saison extrêmement difficile en 2018/2019 et leurs transactions dans la fenêtre des transferts d’été suggèrent que rien ne changera pour la campagne à venir. Ils ont fait un certain nombre de recrues sans intérêt et peuvent s’attendre à se battre au bas de la table toute la saison. Le directeur du Crystal Palace, Roy Hodgson, a déploré l’approche du club dans la fenêtre des transferts cet été. Il sera désormais chargé de tirer le meilleur parti du malheureux Wilfried Zaha, contraint de rester contre son gré. Steve Bruce va avoir une tâche difficile en place pour remplacer Rafa Benitez et les supporters lui sont déjà opposés avant le coup de pied du ballon. Le propriétaire de Newcastle, Mike Ashley, a depuis plongé dans ses poches et soutenu Bruce, mais la saison sera encore longue pour les Magpies.

Manchester City

Tottenham

Liverpool

Arsenal

Manchester United

Everton

Chelsea

Leicester

loups

West Ham

Watford

Bournemouth

Southampton

Aston Villa

Brighton

Sheffield United

Norwich

Newcastle

Crystal Palace

Burnley