Un défenseur de Chelsea dans l'équipe de la CAN de la CAN

Un défenseur de Chelsea dans l'équipe de la CAN de la CAN
4.4 (87.78%) 18 votes


Gardien de but: Mohamed El-Shenawy (Egypte) – 7.42 cote

Assurant sa deuxième note WhoScored de 7,42 lors d’un match de la CAN 2019, l’Égyptien Mohamed El-Shenawy a été très performant puisque les hôtes ont obtenu leur deuxième victoire et un but blanc de la compétition aux dépens de la RD Congo. Lors de la victoire 2-0, le joueur de 30 ans a réalisé trois arrêts et remporté deux duels aériens, ce qui lui a valu une belle performance entre les bâtons.

Arrière droit: Ahmed El Mohamady (Egypte) – 7.75

Ahmed El Mohamady (Aston Villa) est le deuxième joueur égyptien à se classer 11e avec 11,75 points (WhoScored) lors de la victoire 2-0. Son but était de deux tirs, deux duels aériens gagnés et un plaqué aidant l'arrière droit à obtenir un score aussi élevé.

Milieu arrière: Kenneth Omeruo (Nigéria) – Classement 8.86

Le Nigeria s’est qualifié pour son deuxième match nul 1-0 du tournoi aux dépens de la Guinée avec Kenneth Omeruo, l’homme vedette de la victoire. Sa frappe tardive venait de son seul tir dans la victoire, alors que quatre duels aériens ont été remportés, cinq dégagements, quatre plaqués et trois interceptions ont permis au défenseur d'obtenir un score de 8,86 au classement WhoScored.

Milieu arrière: Pascal Razakanantenaina (Madagascar) – note 7.96

Pascal Razakanantenaina (Madagascar), partenaire de Omeruo au cœur de la défense, a obtenu une note de 7,96 points WhoScored dans sa victoire 1-0 sur le Burundi. L'arrière central expérimenté était prêt à faire plus de dégagements (9) que tout autre joueur lors de la deuxième ronde des matchs de la CAN 2019, alors que trois plaqués et trois interceptions ont complété une belle performance pour le joueur de 32 ans.

Arrière gauche: Sfiso Hlanti (Afrique du Sud) – 7.56 rating

Sfiso Hlanti, de l’Afrique du Sud, termine avec une note de 7,56 au classement WhoScored. L'arrière gauche était solide dans une victoire 1-0 contre la Namibie, remportant trois duels aériens, faisant quatre dégagements, deux plaqués et une interception. Une passe supplémentaire lui a permis de faire le meilleur XI du deuxième tour.

Milieu droit: Percy Tau (Afrique du Sud) – 8.33

Restant aux côtés de l’Afrique du Sud, Percy Tau fait partie de l’équipe de la ronde au milieu de terrain à droite avec une note de 8,33 au classement WhoScored. Le joueur âgé de 25 ans a fourni l’assistance au vainqueur de Bongani Zungu contre la Namibie, en provenance de l’un des deux cols principaux. Il aurait également pu se faire un but puisqu'il a réussi quatre tirs, alors que trois dribbles réussis ont permis de gagner une place dans ce meilleur XI.

Milieu de terrain central: Marco Ilaimaharitra (Madagascar) – 8.54 rating

Le deuxième représentant de Madagascar dans ce onze est Marco Ilaimaharitra. Razakanantenaina a brillé à l'arrière et a permis aux joueurs attaquants d'impressionner. Ilaimaharitra a marqué pour la première fois à AFCON 2019 avec pour seul but du match sa victoire 1-0 sur le Burundi. Sa frappe provenait de deux tirs, alors que quatre dribbles et deux plaqués lui ont valu une note de 8,54 au classement WhoScored.

Milieu de terrain central: Diadie Samassekou (Mali) – 8.37 rating

La star malienne Diadie Samassekou est partenaire d'Ilaimaharitra au milieu du parc. L’as du Red Bull de Salzbourg a marqué un but crucial lors du match nul 1-1 du Mali contre la Tunisie, ce qui lui a valu l’un des deux lancers. Cela signifie que le joueur de 23 ans a une main directe dans un but lors de ses deux sorties en CAN. Il a fait plus d’interceptions (6) contre la Tunisie que n’importe quel autre joueur réussi au deuxième tour des matches de la compétition, ce qui lui a permis d’obtenir un score de 8,37 au classement WhoScored.

Milieu de gauche: Ovidy Karuru (Zimbabwe) – 8.10

Ovidy Karuru a inscrit l’homme du match dans le match nul du Groupe A contre l’Ouganda. Il a fourni l’assistance nécessaire pour égaliser la première mi-temps de Khama Billiat lors du match nul 1-1, soit l’une des cinq meilleures passes, plus que n’importe quel autre joueur lors de la deuxième ronde de matches, en obtenant un score de 8.10 pour WhoScored.

Attaquant: Youssef En-Nesyri (Maroc) – 8.39 rating

Youssef En-Nesyri a marqué le but essentiel de la victoire 1 à 0 du Maroc contre la Côte d’Ivoire, son groupe, pour se tailler une place au prochain tour de la CAN. Le but de l’attaquant a été inscrit sur l’un des six lancers de la victoire puisqu'il a également remporté plus de duels aériens (12) que n’importe quel autre joueur lors de cette ronde de matches de groupe.

Attaquant: Michael Olunga (Kenya) – évaluation 9.58

En conservant le meilleur jusqu’au dernier but, Michael Olunga a obtenu un meilleur score WhoScored (9,58) que tout autre joueur au deuxième tour des matches de la CAN. L’attaquant de 25 ans dans une victoire 3 à 2 sur la Tanzanie a été marqué par cinq tentatives, alors que cinq duels aériens supplémentaires, trois dégagements et deux passes décisives ont permis à l’attaquant kényan de remporter un nouveau succès.