Trouver de la valeur au-delà de Salah et Mane

Trouver de la valeur au-delà de Salah et Mane
4.7 (94.07%) 27 votes


Comme on pouvait s’y attendre, les chances de remporter le Golden Boot lors de la Coupe d’Afrique des Nations cet été s’approchent de deux coéquipiers et champions d’Europe à Mohamed Salah et Sadio Mane.

Les deux hommes ont partagé le titre de meilleur buteur de la Premier League pour leurs efforts avec Liverpool et leur compatriote africain Pierre-Emerick Aubameyang, qui auraient sans aucun doute été parmi les favoris si le Gabon n'avait pas manqué de se qualifier.

C’est Salah qui est naturellement le choix qui convient le plus pour remporter le gong chez lui, mais au prix de 5,50 avec bet365, nous estimons qu’il ya un meilleur rapport qualité-prix.

Voici cinq joueurs à ne pas négliger cet été dans leur tentative de terminer le tournoi en tant que meilleurs tireurs.

Odion Ighalo (Nigéria) – 10/1

Même s'il joue actuellement en Chine, il ne fait aucun doute qu'Ighalo reste un buteur naturel. L'ancienne star de Watford est toujours vivante dans la surface et l'a fait sept fois en qualifications pour s'assurer qu'il était le meilleur buteur en route pour la finale.

Il mènera la ligne d'arrivée cet été pour le club des Super Eagles, qui a peut-être reçu le tirage au sort le plus favorable parmi les favoris. La Guinée représente la plus grande menace et constitue une équipe difficile à détruire mais des joueurs comme Madagascar et les débutants du tournoi, le Burundi, ne devraient pas inquiéter l’équipe de Gernot Rohr.

Bagdad Bounedjah (Algérie) – 25/1

Je me rends compte à ce stade que la plupart des gens pensent «qui?», Mais le record de buts de Bounedjah est plutôt sensationnel. Âgé de 27 ans, il joue peut-être au Qatar mais il a marqué plus d'un but par match en trois saisons consécutives pour Al-Sadd, avec un retour ridicule de 39 après 22 participations la saison dernière.

Ajoutez à cela qu'il a marqué dix de ses 11 buts internationaux depuis le début de l'année dernière et qu'il n'a pas réussi à trouver le filet lors de l'une de ses huit dernières apparitions. L'attaquant doit être pris au sérieux. Avec l'appui de Riyad Mahrez et de Yacine Brahimi, Bounedjah ne devrait certainement pas manquer de services.

Jonathan Kodjia (Côte d'Ivoire) – 33/1

Il n’est peut-être qu’un petit peu un partisan du championnat la saison dernière pour Aston Villa la saison dernière mais Kodjia était plus essentiel pour son pays que pour son club. Âgé de 29 ans, il était l'attaquant principal de la Côte d'Ivoire pendant les qualifications et, bien que sa place puisse être menacée s'il devait lutter pour retrouver la forme dès le début, des buts dans des matchs amicaux dos à dos devraient garantir que le pilote Villa reste le premier choix.

Comme Bounedjah, il devrait avoir beaucoup de munitions de Nicolas Pepe et de Wilfried Zaha sur les ailes, toutes deux moins bonnes pour le Soulier d'or, et lorsqu'il est en forme et en forme, Kodjia est une vraie poignée. Alors que le groupe D figure parmi les plus compétitifs, les probabilités de 33/1 semblent élevées pour l'attaquant en tête d'une solide équipe offensive.

Youssef En-Nesyri (Maroc) – 50/1

Un des adversaires de la Côte d’Ivoire en phase de groupes, le Maroc a bien envie de s’impliquer dans le tournoi cet été, mais aura besoin de quelqu'un pour assumer le rôle de buteur. Hakim Ziyech est sans aucun doute le joyau du côté de Hervé Renard et, à ce titre, la plus petite cote pour les Lions de l’Atlas dans le marché des meilleurs buteurs, mais sa créativité pourrait tirer le meilleur parti d’un attaquant en tête.

En-Nesyri se disputera ce rôle avec le plus expérimenté Khalid Boutaib. Au cours de la dernière année, il a enregistré plus de départs et d’objectifs internationaux (cinq) que ce dernier. Le joueur de 22 ans a certainement tendance à souffler dans le chaud et le froid – six de ses neuf buts en Ligue des Ligues la saison dernière ont été disputés en trois matches – mais s’il parvient à se réchauffer cet été, le jeune homme a l'air d'un tir de loin décent.

Karl Toko Ekambi (Cameroun) – 66/1

Le Cameroun a été choqué par le tournoi il y a deux ans et cherchera à conserver son titre en Egypte cet été après un tirage au sort correct. Le Ghana n’est plus ce qu’il était auparavant dans le football africain, alors que le Bénin et la Guinée-Bissau seront les outsiders du groupe F.

Sans Vincent Aboubakar, les titulaires auront besoin de quelqu'un pour le faire cet été, et Ekambi aborde le tournoi avec force. Le record international de l’attaquant de Villarreal est pour le moins modeste, mais il s’est qualifié pour un échauffement face au Mali plus tôt ce mois-ci et a mis fin à sa première saison dans la Liga avec six buts à ses neuf dernières apparitions.