La Tunisie bien représentée dans le onzième meilleur de la CAN après la victoire de Madagascar

La Tunisie bien représentée dans le onzième meilleur de la CAN après la victoire de Madagascar
4.8 (96%) 15 votes


Gardien de but: Rais M’bolhi (Algérie) – 7.63

Jonathan Kodjia est devenu le premier joueur à prendre le meilleur sur Rais M’bolhi lors de la CAN 2019, mettant ainsi fin à une série de 421 minutes sans encaisser de but. Cela aurait pu être encore plus si le gardien expérimenté n’avait pas fait la merveille entre les bâtons. En effet, M’bolhi a fait plus de sauvegardes (6) que n’importe quel autre coup d'arrêt lors des quarts de finale du tournoi pour permettre d’atteindre un score de WhoScored de 7,63.

Arrière droit: Mehdi Zeffane (Algérie) – cote 7.09

Après avoir remplacé l'arrière droit Youcef Atal après une demi-heure de jeu, la star de Nice succombant à une blessure à l'épaule en première période lors de la victoire de l'Algérie en fusillade contre la Côte d'Ivoire, Mehdi Zeffane a été impressionné par la défensive en obtenant un score de 7,09 au classement WhoScored. dans le choc des quarts de finale. Le joueur de 27 ans a effectué un dégagement décisif pour empêcher la Côte d'Ivoire de marquer un deuxième but six minutes après le but égalisateur, ce qui en fait l'un des trois dégagements de la victoire, pour permettre au meilleur XI.

Arrière central: Ismael Traore (Côte d'Ivoire) – 7.32 cote

Premier des deux joueurs ivoiriens à se qualifier pour les quarts de finale, malgré leur défaite face à l'Algérie, Ismael Traoré, âgé de 32 ans, a réalisé une solide démonstration de l'arrière-garde, peu importe la défaite. interceptions et un tacle. Trois autres duels aériens lui ont valu un score WhoScored de 7,32.

Milieu arrière: Yassine Meriah (Tunisie) – Classement 7.36

Premier des cinq joueurs tunisiens dans une équipe dominante de la ronde après leur victoire 3-0 sur Madagascar jeudi soir, Yassine Meriah a réalisé un solide virage au cœur de la défense lors de la victoire en routine. Le joueur de 26 ans a effectué plus de passes (66) et plus de dégagements (6) que n’importe quel autre joueur lors des quarts de finale du tournoi pour obtenir un score WhoScored de 7,36, ce qui est suffisant pour figurer au centre de la défense en ce XI.

Arrière gauche: Ramy Bensebaini (Algérie) – 7.32

L'arrière gauche Ramy Bensebaini complète la défense et, comme Traoré, a également obtenu une note de 7,32 au classement WhoScored. Le défenseur a remporté deux duels aériens contre la Côte d’Ivoire et a fait une belle performance à l’arrière du match alors qu’il réalisait quatre plaqués, deux dégagements et une interception. La seule passe décisive de Bensebaini a permis au but de Sofiane Feghouli de marquer en première mi-temps. Il n’était pas opposé à sa chance, lui aussi, car il avait tiré deux fois.

Milieu de terrain droit: Wahbi Khazri (Tunisie) – note 8.87

Wahbi Khazri, notre joueur de la Coupe d'Afrique de la FIFA, a obtenu une note WhoScored de 8,87 sur une victoire 3-0 de la Tunisie face à Madagascar. Il a fourni l’aide tardive à la grève de Naim Sliti, la cerise sur le gâteau dans une performance confortable pour la Tunisie. Cette aide est venue de l’un des trois passes clés de Khazri, qui a également complété trois dribbles. Il n’avait pas peur d’aller au but, car il avait plus de tirs (6) que n’importe quel autre joueur en quart de finale.

Milieu de terrain central: Ferjani Sassi (Tunisie) – note 7.86

Alors que Khazri participait au troisième but tunisien, c’était Ferjani Sassi qui plaçait les Eagles de Carthage en route pour les demi-finales d’AFCON 2019, inscrivant le premier but tunisien sept minutes après la reprise. Son premier but du tournoi était l’un des deux tirs au but contre Madagascar, alors qu’en dehors du ballon, Sassi était efficace pour rompre le jeu, réalisant deux plaqués et une interception pour renvoyer un score de 7,86 à WhoScored.

Milieu de terrain central: Sofiane Feghouli (Algérie) – 7.48 rating

Sofiane Feghouli a eu une main directe dans deux buts à la CAN 2019, dont le deuxième s'est opposé à la Côte d'Ivoire alors qu'il marquait avec l'un de ses trois lancers. Il a été solide dans la victoire en quart de finale puisqu'il a réussi deux plaquages ​​et un tir au but, alors que le joueur de 29 ans a obtenu une note de 7,48 au classement WhoScored.

Milieu gauche: Youssef Msakni (Tunisie) – 8.56

Youssef Msakni, quatrième des cinq joueuses tunisiennes à se classer dans la catégorie, avait une main directe dans deux de leurs trois buts contre Madagascar. Le joueur de 28 ans a apporté l’aide nécessaire à la frappe de Sassi, l’une des trois passes décisives de la victoire 3-0, avant de doubler l’avantage de la Tunisie en inscrivant un but sur deux. Quatre dribbles réussis, deux interceptions et un plaquage signifiaient que Msakni valait bien pour son score WhoScored de 8,56.

Attaquant: Jonathan Kodjia (Côte d'Ivoire) – 7.37 rating

Bien que Jonathan Kodjia ait bien fait de mettre fin à la fiche vierge de Rais M’bohli à AFCON 2019, il n’a finalement pas suffi à assurer à la Côte d’Ivoire une place en demi-finale. Pas moins, Kodjia a obtenu une note louable de 7.37 points pour WhoScored contre l’Algérie, qui a marqué l’un des trois tirs au but et remporté trois duels aériens, tandis que deux dribbles réussis signifient qu’il a fait assez pour figurer.

Attaquant: Taha Khenissi (Tunisie) – 7.68 rating

Taha Khenissi a peut-être manqué un but contre Madagascar, ce qui lui a valu de remporter le titre du onze final et de constituer l’équipe d’AFCON 2019 pour les huitièmes de finale, mais ce n’était pas faute d’essayer. En effet, le joueur de 27 ans a eu un coup et une passe décisive lors de la victoire 3-0, mais c'est son travail en dehors du ballon qui s'est démarqué lorsque Khenissi a tiré cinq fautes et effectué cinq tacles pour décrocher un score de WhoScored de 7,68. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *