Jordi Osei-Tutu soutenu par Arsenal à la suite d'un présumé incident raciste

Jordi Osei-Tutu soutenu par Arsenal à la suite d'un présumé incident raciste
4.6 (91.67%) 12 votes


Arsenal soutient le jeune Jordi Osei-Tutu après avoir été victime d'abus raciste alors qu'il disputait un match préparatoire pour le club de prêt VfL Bochum.

Le défenseur âgé de 20 ans a signé pour Bochum, qui est dans le deuxième rang de l’Allemagne, un emprunt de la saison et a disputé le match de préparation contre l’équipe suisse de Super League, Saint-Gall, mardi.

Après l’ouverture du score pour les locaux à la fin du premier semestre, diffusé sur la chaîne YouTube de Bochum, Osei-Tutu a semblé s’être impliqué dans un échange avec le buteur de St Gallen, Sliman Kchouk.

Après que le ballon eut été dégagé pour revenir au but de Bochum, Osei-Tutu s'est dirigé vers le cercle central et, visiblement désemparé, a interpellé l'arbitre avant de quitter le terrain.

Le défenseur, repoussant ses larmes, a écarté ses coéquipiers avant d'être escorté par un membre de l'équipe des entraîneurs de Bochum. Après un certain temps, Osei-Tutu se préparant à revenir, l'arbitre finit par exploser pour la mi-temps.

Après le match, Osei-Tutu a publié une réponse sur son compte Instagram à un message de soutien émanant d’un fan portant le slogan «Dis non au racisme».

Mercredi après-midi, le VfL Bochum et Saint-Gall ont fait des déclarations sur l'incident, tandis que le club parent, Arsenal, a souligné que "le racisme n'a pas sa place dans notre jeu".

Dans une déclaration du club de Premier League, on pouvait lire: «Hier soir, Jordi Osei-Tutu avait été victime d'abus racial inacceptable pour le VfL Bochum lors d'un match amical de pré-saison contre le club suisse de St Gallen.

«Nous travaillons en étroite collaboration avec Bochum et Jordi et nous lui apportons tout notre soutien.

"Le racisme n'a pas sa place dans notre jeu et nous ne tolérons aucune forme de discrimination."

Le défenseur d'Arsenal Jordi Osei-Tutu a rejoint l'équipe allemande en prêt (John Walton / PA)

Osei-Tutu a ajouté dans la déclaration du club d'Arsenal: «Je suis très déçu de ce qui s'est passé.

“Personne ne devrait faire l'objet de discrimination et il est vraiment difficile de comprendre comment un collègue footballeur professionnel pourrait le faire.

"Arsenal et Bochum m'ont apporté un soutien précieux et j'espère que, si rien d'autre, nous pouvons montrer que le racisme n'a pas sa place dans le football."

Bochum a également offert le soutien total du club au jeune.

"Jordi Osei-Tutu a malheureusement été victime d'un incident raciste hier soir lors d'un match préparatoire entre Saint-Gall et le VfL Bochum", indique un communiqué.

«Le VfL Bochum, Jordi Osei-Tutu et son club parent, Arsenal, sont en étroite coordination pour faire face à cet incident. Les deux clubs, VfL et Arsenal, se tiennent aux côtés de Jordi Osei-Tutu et l'assurent de leur soutien total.

«Nous ne tolérons aucune forme de discrimination. Le racisme n'a pas sa place dans notre jeu. "

Kick It Out, l’organisation de football pour l’égalité et l’inclusion, a également offert son soutien au défenseur d’Arsenal.

«Avant même que la nouvelle saison ne commence, un jeune joueur a été victime d'abus racistes écoeurants. Si vous avez des doutes sur l’impact dévastateur de tels abus, regardez les images de Jordi Osei-Tutu », lit-on dans une déclaration.

«Après la saison dernière, nous ne pouvons qu’espérer que ce n’est pas un mauvais signe de ce qui va se passer. Nous avons offert notre soutien à Jordi aux côtés de l'Arsenal FC, son club parent. "

St Gallen a déclaré dans un communiqué que le club "a déclaré qu'il condamne fermement toutes les formes de racisme et de discrimination. L'inconduite correspondante serait immédiatement sanctionnée. "

Cependant, la partie suisse a également laissé entendre que son joueur n’avait pas fait de commentaire raciste.

La déclaration ajoute: «Nos joueurs ont une relation respectueuse les uns envers les autres, sans distinction d’origine, de couleur de peau ou de religion.

"Dans une conversation éclaircissante avec les responsables, le joueur concerné a assuré de manière crédible qu'il avait également adhéré à ce principe de club hier lors du match contre le VfL Bochum."

Restez à jour avec les dernières nouvelles, les potins et les histoires de football en nous suivant

Mots clés:
,,,,,,,,,,,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *