Antonio Cassano: « La bouffe, le sexe, le foot, il n’y a pas mieux »

Google Image
Google Image

Antonio Cassano: "La bouffe, le sexe, le foot, il n'y a pas mieux"

Antonio Cassano a un problème: il a une grosse addiction au sexe. Il avait, du moins.
"Jusqu'au 2 février 2008, moment où j'ai connu ma femme !", précise-t-il très sérieusement au quotidien A.S. Selon ce qu'il en dit au journal espagnol, Antonio était un chaud lapin au tout début de sa carrière.

«La bouffe, le sexe et le foot, il n'y a pas mieux, déclare-t-il d'ailleurs dans une longue interview."J'étais sex-addict. Quand tu as 20 ans et que tu aimes les femmes, tu peux le faire tous les jours surtout quand tu es joueur de foot." "Dès que les filles voyaient l'écusson du Real, elles devenaient dingues" Et de toute évidence, être joueur du Real, ça aide pour conclure.

Lire la suite sur DHNet