Quand André-Pierre Gignac joue les justiciers

Google Image
Google Image

André-Pierre Gignac s'est servi de sa popularité, chaque jour un peu plus importante au Mexique, pour aider des supporters de son club, arrêtés par la police en début de semaine.

De passage dans le quartier, l'attaquant des Tigres de Monterrey s'est mêlé à la conversation, en tentant de défendre les quatres jeunes hommes, qui venaient de griller un stop. L'ancien buteur n'a pas réussi à faire annuler l'amende mais a mis la main à la poche pour payer une partie de la somme.

Il a ensuite accepté de poser sur une photo prise par l'un des fans.

Lire la suite sur Lequipe