Un steward de Chelsea viré pour avoir traité Fabregas de traître

Google Image
Google Image

L'épisode s'est produit il y a quelques semaines, et est rapporté par le Daily Mail ce vendredi : Chelsea a viré un de ses stewards parce que ce dernier s'était permis de traîter Cesc Fabregas de «snake» (serpent en anglais, mais cela peut aussi être traduit par traître).

Précision de taille : ledit steward était en fait un supporter d'Arsenal, qui a mal vécu que l'Espagnol ait rejoint le club rival après huit saisons chez les Gunners. .

Lire la suite sur Lequipe