Un joueur de football iranien en prison pour une photo

Google Image
Google Image

Un joueur iranien du Persepolis FC a été incarcéré le 3 janvier dernier à cause d'une photo avec deux jeunes filles.

L'année a mal débuté pour le gardien de but du Persepolis FC, Sosha Makani. Le 2 janvier dernier, plusieurs clichés, dont un le mettant en scène avec deux jeunes femmes, sont publiés sur les réseaux sociaux.

Ces photos posent un réel problème en Iran. En effet, en République islamique iranienne, il est interdit aux hommes d'apparaître sur une photo en compagnie d'une autre femme que leur épouse ou d'un membre de leur famille.

Or, Sosha Makani est encore considéré officiellement comme célibataire, et aucune de ces deux acolytes n'appartiennent à sa famille. «L'affaire» prend alors de l'ampleur sur les réseaux sociaux et l'international iranien – 3 sélections – tente de calmer le jeu en publiant une vidéo dans laquelle il explique ne pas connaître l'identité du photographe.

Mais, accusé par la cyber police iranienne de «corrompre» et de «heurter» la société iranienne, il est tout de même déféré en détention provisoire par la «Gasht e Ershad», la «police de la vertu.» Son club chercherait son remplaçant Pour plaider sa cause, Sosha Makani affirme aux juges que l'une des deux filles présente sur la photo est sa future femme. «Ils planifiaient de se marier incessamment sous peu» a déclaré son avocat aux média iraniens.

Lire la suite sur Le Figaro Buzz

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*