Paul Gascoigne face au scandale : Accusé de « crime de haine »

Google Image
Google Image

Débarassé de ses problèmes d’alcool, Paul Gascoigne risque encore d’avoir affaire avec la justice. La faute à une blague jugée raciste lors d’une conférence donnée par la légende du ballon rond.

Paul Gascoigne et l’alcool, une histoire d’amour qui s’écrit désormais au passé. Mais la légende du football britannique continue de faire la Une des médias, et pas forcément pour les bonnes raisons.

Une enquête pour « crime de haine » a été ouverte en Angleterre à son encontre. Légende du ballon rond, aussi connue pour ses gestes techniques à faire pâlir d’envie un Brésilien que son addiction à l’alcool, Paul Gascoigne va mieux.

Après avoir frôlé le pire à plusieurs reprises, l’ancien joueur de Tottenham et de la sélection des Three Lions affiche une mine radieuse. Si bien qu’il peut aujourd’hui donner des conférences pour lesquelles il faut débourser jusqu’à 500 euros pour l’entendre parler, lui qui se dit sobre depuis plus de neuf mois maintenant.

C’est lors de l’une de ces rencontres que Gazza aurait dérapé, faisant une blague raciste qui a entraîné une ouverture d’enquête pour « crime de haine ». La scène se déroule au Wolverhampton Civic Hall, le 30 novembre dernier.

Alors qu’il était sur scène, Paul Gascoigne se serait adressé à un membre de la sécurité « black », lui disant qu’il ne pouvait pas le voir dans l’obscurité. La police des West Midlands, après avoir écouté la personne visée, a décidé d’ouvrir une enquête.

Lire la suite sur PurePeople

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*