Franck Ribéry condamné à passer a la caisse

Google Image
Google Image

Sale temps pour Franck Ribéry. Récemment entendu dans une affaire de prostitution et de retour à l'infirmerie du Bayern Munich, l'ex-milieu des Bleus a été condamné par la cour d'appel de Luxembourg.

Le footballeur va en effet devoir verser 1,6 million d'euros à son ancien agent pour une rupture abusive d'un contrat. Il gagne toutefois un million d'euros de moins qu'en première instance.

C'est donc une maigre consolation pour Franck Ribéry. "La Cour d'appel réduit la condamnation de Franck Ribéry au profit de Bruno Heiderscheid au paiement de la somme de "1.603. 220 euros", précise l'arrêt rendu hier, jeudi 10 décembre, par la cour d'appel selon l'AFP.

Fin 2011, le joueur du Bayern Munich avait été condamné par un tribunal civil du Luxembourg à verser 2,665 millions d'euros à son ancien agent. La justice avait considéré que Ch'ti Franck avait manqué à "l'une de ses obligations contractuelles" envers son ex-agent "en ne procédant pas au versement des commissions" auxquelles il avait droit.

En 2007, Franck Ribéry (32 ans) était entré en conflit avec Bruno Heiderscheid quand il avait décidé de rejoindre l'écurie de l'influent Jean-Pierre Bernès. Ce dernier avait alors saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne pour rupture abusive du contrat.

Signé en 2005, quand le récent papa jouait à l'OM, celui-ci prévoyait notamment que son agent touche 10% de son salaire brut tandis qu'un deuxième accord lui donnait droit à des commissions sur les primes versés en équipe de France. Lors de l'audience en octobre, Franck Ribéry et ses avocats avaient plaidé une "confusion" de la part des juges en première instance.

Lire la suite sur PurePeople

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*