Kurzawa sur la scène de Bercy pour le concert de Booba

Google Image
Google Image

« Il est trop despi (speed : rapide) Kurzawa ! » Même Booba a failli être pris à contre-pied sur la scène de l’AccorHotel Arena.

« Il va trop vite, c’est pour ça que Paris est premier », a plaisanté le rappeur, rejoint sur scène par l’arrière gauche du Paris Saint-Germain en fin de concerte. Capuche noire stylée sur la tête, bomber vert, jeans troués, Kurzawa a presque surpris Booba.

A peine le temps pour la megastar du rap de faire une dédicace au footballeur, encore dix mètres derrière lui deux minutes plus tôt, que l’international français avait déjà sprinté jusqu'au héros de la soirée. Grand fan de « B2O », Kurzawa faisait partie de la longue liste des invités présents samedi soir dans un Bercy plein à craquer pour le retour du numéro un du rap français.

La veille, le nouvel album de Booba, « Nero Nemesis », était sorti et ils étaient nombreux samedi à s’être pressés pour découvrir en live les nouveaux morceaux du rappeur. Comme Kurzawa, Teddy Riner avait bloqué sa soirée depuis longtemps.

Et il est lui aussi monté sur scène. Veste en cuir hyper tendance, pantalon rouge, le monstre du judo mondial s’est même laissé aller à quelques pas de danse parfaitement chorégraphiés sur le titre « Validée ».

Lire la suite sur Football365

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*