Quand Cissé fait presque pleurer Domenech

Google Image
Google Image

Invité de l’émission de D8 « Touche pas à mon sport », Djibril Cissé est revenu sur l’épisode de la grève de Knysna, lors de la Coupe du monde 2010.

L’ancien attaquant des Bleus a fait part de ses regrets, au point de presque faire pleurer Raymond Domenech, sélectionneur de l’époque. En pleine promotion pour son autobiographie « Un lion ne meurt jamais » (éditions Talent Sport), Djibril Cissé était l’invité de l’émission de D8 « Touche pas à mon sport », animée par Estelle Denis et pour laquelle Raymond Domenech est chroniqueur.

Interrogé sur la triste affaire de la grève des joueurs de l’équipe de France à Knysna, lors de la Coupe du monde 2010, l’ancien Auxerrois a fait part de ses regrets, soulignant notamment l’influence de Patrice Evra. « Il dit : « Demain on ne s’entraîne pas ».

Ça discute, il y en a qui veulent et d’autres qui ne veulent pas, raconte Cissé. C’est quand même le capitaine, donc il prend la décision.

Donc on suit. Bêtement.
Mais on ne réalise pas les répercussions car on est coupé du monde. On ne réalise pas.
C’est après qu’on réalise ce qu’on a fait. »  « Je m’en veux beaucoup …..

A partir de 1'30

Lire la suite sur RMC

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*