Turquie : Terim en colère après les sifflets pendant l’hommage

Google Image

La minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris a été sifflée par une large partie des supporters turcs, avant le match contre la Grèce ce mardi.

Une attitude qui a entraîné la colère de Fatih Terim, le sélectionneur de la Turquie. Comme dans quasiment tous les stades du monde, une minute de silence a précédé le match entre la Turquie et la Grèce (0-0), ce mardi soir, en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Mais malheureusement, le public du stade Fatih Terim d’Istanbul n’a pas eu le même recueillement que celui de Wembley. Les supporters turcs ont en effet copieusement sifflé et crié pendant cette minute de silence. Une attitude qui a déclenché la colère de Fatih Terim, le sélectionneur turc, après la rencontre : « Nous faisions une minute de silence pour les victimes. Vous ne pouvez pas juste être patient pendant une minute ? Ce n’est pas un jeu d’enfants. C’est significatif. La menace terroriste augmente. Le sport est un des instruments les plus importants qui peut être utilisé pour la paix et la fraternité. » 

Lire la suite sur RMC

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*