Attentats de Paris – La conférence de presse de Didier Deschamps et Hugo Lloris

Google Image

En conférence de presse ce lundi 16 novembre à Londres, le sélectionneur et le capitaine des Bleus ont expliqué pourquoi ils voulaient maintenir la rencontre Angleterre-France ce mardi 17 novembre.

Ce vendredi 13 novembre, ils étaient sur le terrain quand deux explosions se sont faites entendre aux abords du Stade de France. Prévenu dès la mi-temps de ce match amical contre l’Allemagne qu’il s’agissait d’évènements terribles, Didier Deschamps n’a pas annoncé la nouvelle à ses joueurs.

Mais dès la fin du match, l’émotion a été vive parmi les Bleus, d’autant plus que certains comme Lassana Diarra ou Antoine Griezmann ont été touchés de près par ces attaques. Aussi ont-ils décidé de maintenir la rencontre face à l’Angleterre, prévue ce mardi 17 novembre.

En conférence de presse au stade de Wembley ce lundi 16 novembre, Didier Deschamps et Hugo Lloris ont aussi pris la parole pour la première fois depuis les attentats de vendredi. "Les circonstances sont dramatiques. Mais on a eu quelques jours pour faire le deuil et je pense que le staff et le président ont pris la bonne décision de nous faire jouer ce match. On se doit demain de jouer pour notre pays, pour les victimes, permettre aux gens de s’échapper pendant 90 minutes si c’est possible", a ainsi déclaré le goal de l’équipe de France.

 

Lire la suite sur Public

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*