Michel Platini : pourquoi cette suspension de 90 jours ?

Michel Platini suspendu

Michel Platini suspendu 90 jours de son poste de Président de l’UEFA

Michel Platini président de l'UEFA

Michel Platini est l’un des plus grands joueurs que le football français n’ai jamais connu. Avec 3 Ballons d’Or remportés en 1983, 1984 et 1985, le milieu de terrain offensif a amené les clubs pour lesquels il a joué ainsi que l’équipe de France au plus haut niveau. Après sa carrière de footballeur, il a embrassé le rôle de sélectionneur des Bleus de 1988 à 1992 avant de s’orienter vers le rôle de dirigeant et atteint la présidence de l’UEFA en Janvier 2007 (Union Européenne des Associations de Football). En 2015 il est réélu à ce poste pour un troisième mandat.

En tant que Président de l’UEFA, Michel Platini a œuvré pour qu’un maximum de pays soit représenté dans les grandes compétitions européennes que sont les Coupes d’Europe des clubs (Ligue des Champions et Europa Ligue) et le Championnat d’Europe des Nations.

L’Euro 2016, qui se déroulera en France, accueillera 24 sélections nationales contre 16 équipes pour les précédentes éditions. Ceci permet à des pays, peu habitués aux grandes compétitions internationales, de participer à cette grande fête du football et de briller devant leurs supporters. Les amateurs de foot profiteront également d’un plus grand nombre de matchs et donc davantage d’occasion de miser sur les sites de paris sportifs en ligne comme Unibet.fr par exemple qui offre un bonus de bienvenue de 100€ grâce au code promo Unibet disponible ici.

Pourquoi Michel Platini a-t-il été suspendu des ses fonctions 90 jours?

Depuis plusieurs mois les soupçons de corruption qui pèsent sur la FIFA (Fédération International de Football) s’intensifient et des enquêtes sont en cours sur ces affaires. De nombreux médias retracent, depuis le début, les nombreux rebondissements de ce qu’on appelle le FIFA GATE, c’est le cas de L’Equipe par exemple.

Concernant Michel Platini, c’est en Octobre 2015 que la commission d’éthique de la FIFA a mis en évidence qu’il aurait reçu en Février 2011 un paiement de 1,8 Millions d’Euros de la part de Sepp Blatter (actuel président de la FIFA) pour un travail effectué de 1999 à 2002.

C’est le délai de 9 ans entre la tâche effectuée et le paiement pour ce travail qui inquiète la commission d’éthique de la FIFA. La sanction tombe le 8 Octobre 2015 avec la suspension de Michel Platini de son poste de Président de l’UEFA. Mais l’ancienne star du football français dément toute malversation et fait appel de cette décision 2 jours plus tard auprès de la chambre de recours de la Fédération internationale, procédure qui n’aboutira pas et Platini est bien suspendu de toutes ses fonctions liées au football pour 90 jours.

La justice suisse s’occupe dorénavant de cette affaire de corruption et Michel Platini est entendu en tant que témoin. Il a d’ailleurs déclaré pour justifier le délai du paiement de 1.8 M€ : « M. Blatter m’avait informé au début de mon travail de conseiller qu’il ne serait pas possible de payer l’intégralité de mes émoluments immédiatement, notamment à cause de la situation financière de la FIFA en ce moment ». Or, le rapport financier de la FIFA publié en septembre 2003 a montré que cette instance du football a terminé l’année 2002 excédentaire sur les recettes de 115 Millions de Francs suisses. Affaire à suivre pour l’avenir de Michel Platini au sein de l’UEFA.

Une suspension mal venue dans la course à la présidence de la FIFA

Michel Platini ne cachait pas son ambition de se présenter à la présidence de la FIFA en Février 2016 pour succéder au très controversé Sepp Blatter. Mais cette suspension de 90 jours tombe au plus mauvais des moments d’un point de vue administratif mais également pour son image jusqu’alors irréprochable. L’UEFA, qui lui accordait tout son soutien depuis le début de cette affaire, vient d’annoncer le 26 Octobre la candidature de son Secrétaire Général au poste de président de la Fédération International de Football Gianni Infantino sur son site officiel. Ce nouveau candidat est unanimement soutenu par le Comité exécutif de l’UEFA.

Gianni Infantino secrétaire général de l'UEFA
Gianni Infantino candidat à la présidence de la FIFA

Ce revirement de situation de la part de l’UEFA est un coup dur pour Michel Platini. En effet, cela montre que sa propre institution ne lui accorde plus toute sa confiance pour sa candidature à la présidence de Fédération Internationale de Football. Mais la route vers cette échéance est encore longue et tant que Michel Platini ne sera pas condamné par la justice Suisse les portes de la FIFA ne lui seront pas définitivement fermées.

Ce mercredi 28 Octobre, sa candidature à la présidence de la Fédération Internationnale de Football a été officialisée par le comité électoral de la FIFA. Dès le lendemain, Michel Platini se confiait au quotidien suisse Le Matin et affirmait être le plus apte pour diriger le foot mondial. Il a, en effet, déclaré : « On veut m’empêcher de me présenter car on sait que j’ai toutes les chances de gagner. J’ai l’impression que l’on ne souhaite pas qu’un ancien joueur dirige la FIFA, comme si on ne voulait pas rendre le football aux footballeurs. Mais moi, je suis le seul à avoir une vision transversale du football. » Il ne nous reste plus qu’à suivre cette affaire qui pourrait connaître encore quelques rebondissements jusqu’au 26 Février 2016, date de l’élection pour la présidence de la FIFA.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*