Condamné à 12 300 euros d’amende pour une raison surprenante

Pour certains, les arrêts maladies ne sont pas forcément de tout repos. C’est le cas de ce footballeur amateur qui était jugé jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour avoir tapé dans la balle alors qu’il était en arrêt maladie, relate Ouest-France.

Les faits remontent au mois de décembre dernier. Ayant des doutes sur la réalité de l’entorse cervicale que son salarié a déclaré depuis plus de six mois, le patron débarque un dimanche sur un terrain de football dans les Côtes d’Armor. Il a alors la désagréable surprise de voir son salarié galoper derrière le ballon. C’est même lui qui porte le brassard de capitaine.

Après quelques recherches, l’employeur découvre finalement que son salarié a déjà joué à six reprises dans le championnat. Jugé devant le tribunal, le malade imaginaire s’est défendu en indiquant qu’il ne faisait « que des bouts de matchs ». « C’était pour me défouler le dimanche, pour sortir de chez moi …

Lire la suite sur 20 Minutes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*