Le PSG est désormais libre de recruter comme bon lui semble

Les sanctions sont levées. Selon des informations de L’Equipe, l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC), qui a pour objectif de surveiller l’application du Fair-Play Financier, a décidé de laisser le PSG tranquille.

Plus de limite à 60 millions d’euros sur le marché de transfert, plus d’obligation de vente à chaque achat, plus de masse salariale encadrée, plus d’effectif limité à 21 joueurs en Ligue des champions. Bref, le PSG peut respirer et se mettre illico à recruter comme bon lui semble.

Cette bonne nouvelle pour Paris vient récompenser une gestion plus que conforme aux attentes de l’UEFA compte tenu de l’accord qu’il avait signé avec la chambre d’instruction de l’ICFC, il y a un peu plus d’un an. Paris s’était en effet engagé à avoir un déficit maximum de 30 millions d’euros à la fin de la saison 2014-2015 et de ne plus en avoir du tout au terme de la saison 2015-2016.

Selon L’Equipe, le club de la capitale a pu présenter, avec un an d’avance ..

Lire la suite sur 20 Minutes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*