José Mourinho se paie les adversaires directs de Chelsea

N’ayez pas peur, parce que je ne veux pas chanter ». Quel talent ce José Mourinho ! Lors de la soirée de Chelsea, le manager des Blues est monté sur scène pour six minutes d’un brillant stand-up, façon Louis CK.

Entouré des trophées ramassés par son équipe cette saison, le « Special One » a commencé très fort en se souvenant du titre de Manchester City il y a un an : « Nous respectons les vainqueurs, même si on les a battus deux fois ».

La meilleure partie commence après deux minutes. Armé d’un terrain virtuel, Mourinho commence à troller ses rivaux en Premier League.

Quand tout le monde comprend Manchester United : « Il y a une équipe qui voudrait jouer sans but. Ils ont demandé à la Fifa de jouer comme ça, mais ce n’est pas possible. Cette équipe joue très bien, la qualité de possession de balle est très belle, mais il n’y a pas de but ».

Quand tout le monde comprend Manchester City : « Il y a aussi une équipe, moins radicale, qui a demandé à jouer avec un seul but. Ils ont été fantastiques, ils ont marqué beaucoup de buts. »

Quand tout le monde comprend Arsenal : « La dernière équipe y était presque. Elle a demandé à jouer avec deux buts. Elle en a marqué quelques-uns. Elle en a pris quelques-uns. Mais ils ont été fantastiques. Mais ils ont demandé au Board de ne jouer qu’entre janvier et avril …

Lire la suite sur 20 Minutes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*