Ils célèbrent leur titre de champion sans savoir qu’ils ne le sont pas

Crédit photo : Omid Vahabzadeh / Far News Agency

Les 90.000 supporters du Tractor Sazi ont envahi la pelouse avant de se rendre compte que les dirigeants du club leur avaient menti pour éviter une émeute.

Le Tractor Sazi, premier du championnat iranien, avait son destin en mains avant de disputer le dernier match de la saison vendredi passé.Mieux encore, ce club basé à Tabriz (nord-ouest de l’Iran) menait par deux buts d’écart (3-1) à un quart d’heure de la fin du match. Le public local commençait même à faire la fête…

Scènes de liesse

Mais l’adversaire du jour est parvenu à recoller à la marque. Score final: 3-3. Tous les regards se sont tournés alors vers Sepahan, troisième du championnat iranien et toujours en lice pour le titre en cas de victoire.

Une rumeur arrive très vite: Sepahan aurait fait match nul et c’est donc bien le Tractor Sazi qui décroche le titre de champion. Les 90.000 supporters et les joueurs de ce club iranien peuvent laisser exploser leur joie. Tout y passe: scènes de liesse, envahissement de pelouse, entraîneur porté en triomphe…

Fausse rumeur

Petit problème: Sepahan a bel et bien gagné son match …

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*