Le Bayern Munich massacre Porto et Guardiola en craque son pantalon

On disait ce Bayern moribond et Pep Guardiola en danger. La réponse fut bruyante, cinglante et douloureuse pour Porto. Vainqueur à l’aller 3-1, Porto avait pour mission de tenir à l’Allianz-Arena. Loupé.

En 22 minutes, le champion d’Allemagne avait fait son retard grâce à Alcantara et Boateng. En 40, il avait totalement plié l’affaire et saccagé la défense lusitanienne grâce à trois nouveaux de Lewandoski (x2) et Thomas Müller. Rien à dire, rien à faire.

Avec Barcelone, le Bayern est l’autre monstre de cette Ligue des champions. Sa démonstration de hier soir a d’ailleurs tellement ravi son entraîneur Pep Guardiola qu’il en a craqué son pantalon en célébrant l’un des buts munichois…

Lire la suite sur 20 Minutes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*