David Beckham prend un malin plaisir à coller la honte à ses enfants

Crédit photo : Getty Images

David Beckham a une technique bien à lui pour faire comprendre à ses ados qu’il est leur père et qu’il les aime.

À l’adolescence, les enfants n’aiment pas trop qu’on les voit avec leurs parents. David Beckham le sait. À l’instar de nombreux parents, il subit les humeurs de Roméo, 12 ans, et de Brooklyn, 15 ans, ses aînés. Papa poule, il conduit ses fils à l’école et au sport. Mais pas question de se cantonner au rôle de « taxi ».

« Roméo a 12 ans, l’adolescence commence », dit-il lors du Jimmy Kimmel Live. « Dès que je le dépose à l’école, je m’ap­prête à l’em­bras­ser et il détourne la joue, alors je le prends dans mes bras, je lui fais un gros câlin et lui fais un bisou devant tous ses amis. »

Brooklyn, quant à lui, demande à son père de le déposer au coin de la rue et non devant l’établissement scolaire. « Il m’a refait le plan l’autre jour pour la cinquième fois d’af­fi­lée …

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*