Leonardo demande 8,5 millions d’euros de dommages et intérêts à la FFF

Suspendu 14 mois par la FFF après avoir bousculé un arbitre, avant d’être blanchi après de multiples recours, Leonardo, ex-directeur sportif du PSG, réclame près de 9 millions d’euros de dommages et intérêts à la Fédération.

Suspendu 14 mois par la Fédération française de football après avoir poussé un arbitre, Leonardo réclame le montant de 8 514 952 € de dommages et intérêts pour «atteinte morale à son image et à sa réputation», selon Le Parisien. Une information confirmée par la FFF: «Je peux vous confirmer cette demande. On va étudier ça et voir si on dit oui ou non, a déclaré Jean Lapeyre, le directeur juridique de la FFF. Quand on considère que le montant est raisonnable, on peut régler les choses à l’amiable. Si ce n’est pas le cas, ce sera aux tribunaux de dire éventuellement quel serait un montant raisonnable

«Le processus suit son cours depuis 19 mois et mon avocat s’en occupe», a confié le Brésilien au Parisien. «Plus rien ne me surprend», a ironiquement répondu Noël Le Graët, le président de la FFF …

Lire la suite sur L’Equipe

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*