Le jeune espoir du foot russe assassiné à l’arme automatique

Crédit photo : BestImage

Gasan Magomedov est mort. Le jeune joueur russe et espoir du club de l’Anji Makhatchkala a été abattu dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 janvier 2015 sur la route du retour chez ses parents…

Alors qu’il devait fêter ses 21 ans le 17 janvier, le jeune milieu de terrain du club du Daghestan a été tué par des inconnus pour des motifs qui le sont tout autant. Son club fut il y a quelques années l’un des plus riches d’Europe par le fait de son propriétaire, le milliardaire Suleyman Kerimov qui n’avait pas hésité à faire de Samuel Eto’o le joueur le mieux payé au monde pour l’attirer dans cette république perdue de la Fédération de Russie. Aujourd’hui tombé en seconde division, il rend hommage à son jeune joueur prometteur et raconte le déroulement de cette nuit dramatique.

Le 3 janvier dernier, Gasan Magomedov jouait au foot avec des amis dans la soirée, avant de les raccompagner chez eux en voiture. Peu après minuit, il prévenait ses parents de son retour à leur maison située dans le village de Novokuli dans la région de Kumtorkalinsky, situé à une douzaine de kilomètres de Makhatchkala.

Plus tard dans la nuit, les parents du jeune joueur ont entendu plusieurs rafales d’armes automatiques et, en sortant de la maison, ont découvert la voiture criblée de balles, en feu, Gasan Magomedov en sang à l’intérieur. Le club indique que le jeune homme est décédé lors de son transfert à l’hôpital. Selon la police locale, les motivations d’une telle attaque « n’ont pas été déterminées » mais le club en est certain, « il est impossible que Gasan ait pu provoquer une telle chose …

Lire la suite sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*