Zidane à propos de ses fils: « Ils vivent avec la télé-réalité, l’argent facile… »

Crédit photo : FCGB / D. Le Lann

Bonne nouvelle pour Zinedine Zidane. Suspendu trois mois pour défaut de diplômes, le coach de l’équipe réserve du Real Madrid va pouvoir rester sur le banc de touche. Le Tribunal arbitral du sport espagnol (TAD) vient en effet d’annuler la suspension contre laquelle son club avait fait appel.

Une belle victoire pour Zizou, dont le Castilla enchaîne les bonnes performances après des débuts catastrophiques…

Attendue avec impatience par tout le Real Madrid, la nouvelle doit être particulièrement bien accueillie par Enzo Zidane. Le milieu de terrain de 19 ans vient en effet de débuter sous les ordres de son papa, qui l’a fait entrer en jeu lors du match victorieux contre Conquense.

Le jeune homme et ses petits frères – Luca (16 ans), Théo (12 ans) et Elyaz (8 ans), eux aussi au Real Madrid – sont évidemment suivis de très près par leur papa, comme il vient de le confier dans les pages du Parisien Magazine. « Forcément, on les comparera toujours à leur père. Si, en plus, ils continuent dans cette voie… Je parle de tout cela avec eux. On communique beaucoup. Certains sont un peu plus sensibles que d’autres. Enfin, c’est tous des bêtes à cornes, ça va, ils vont très bien se débrouiller (rires) !« , confie l’ex-star des Bleus, habituellement peu loquace sur sa vie privée.

Résultat, tout tourne évidemment beaucoup autour du ballon rond à la maison. « On parle de foot ensemble. Mais l’un de mes garçons [Luca, NDLR] est gardien de but… Je ne peux pas trop lui donner de conseils. C’est peut-être pour ça qu’il a choisi d’être goal, en fait (rires) ! Ils jouent tous au Real Madrid. C’est un club hyper exposé médiatiquement, mais ils supportent bien la pression. Pour le moment, franchement, ça va…« , se rassure-t-il, faisant notamment allusion aux répercutions médiatiques de la récente sélection d’Enzo en équipe de France des moins de 19 ans.

Zinedine Zidane en a également profité pour se dévoiler un peu plus en tant que coach mais surtout en tant que papa. « L’éducation, je la donne déjà à mes enfants ! Ce n’est pas toujours évident. Justement parce qu’ils vivent avec la télé-réalité, l’argent facile… Mais leur mère [Véronique, NDLR] et moi, on est quand même assez stricts. Les règles, le respect, c’est important. Du coup, ils sont bien élevés et c’est plus facile

Lire la suite sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*