Marketing : Quel nom pour cette pauvre mascotte de l’Euro 2016 ?

La mascotte de l’Euro 2016 a été dévoilée hier avant France-Suède (1-0) et se trouve déjà au centre de toutes les railleries.

Après Footix qui avait marqué les esprits en 1998, la nouvelle mascotte française s’adresse aux plus jeunes à en croire l’histoire abracadabrante pondue par les créateurs.

« J’ai découvert un coffre magique très ancien ! Comme je suis très curieux, j’ai décidé d’ouvrir le coffre et j’y ai trouvé trois choses formidables : une cape rouge, des chaussures de foot flambant neuves et le ballon de l’UEFA EURO 2016 ! »

« Mes chaussures de foot magiques me donnent de grands pouvoirs et je peux même inventer de nouveaux dribbles ! »

Seul problème, ce petit garçon footballeur, superhéros, et panneau publicitaire pour le ballon officiel de l’Euro n’a pas encore de nom ! Selon l’histoire son « père était un grand footballeur » mais n’a pas trouvé le temps de lui donner un nom.

L’UEFA vous propose donc d’y remédier sur son site en le choisissant entre : Driblou, Goalix ou Super Victor moyennant quelques informations personnelles bien entendu.

La machine marketing Euro 2016 est lancée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*