Ce président turc interdit le port de la barbe à ses joueurs

La vieillesse n’est pas que synonyme de sagesse.

İlhan Cavcav est le président du club turc de Gençlerbirliği, en première division, et compte 80 années au compteur. La Turquie s’écharpe actuellement sur la place de la religion dans sa société et Cavcav, qui porte très bien la moustache, défend une position plutôt radicale : interdire les barbes sous peine de 9000 euros d’amende, une méthode désormais appliquée dans son propre club. « Alors quoi ? On est dans un lycée religieux ? Vous êtes des sportifs, vous devez être des exemples pour la jeunesse », a déclaré le patron qui se « rase tous les matins ».

Mais Cavcav ne s’est pas arrêté là. Le dirigeant turc est allé jusqu’à demander au président de la Fédération, Yıldırım Demirören, d’interdire aux joueurs de porter la barbe dans tout le pays …

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*