Gignac aurait-il pris la grosse tête ?

Gignac a tarté Dja Djédjé après le Rennes-OM de la « Coupe Machin » et les deux se seraient réconciliés. Mais l’histoire est décrite comme plus sérieuse par Aujourd’hui en France.

Selon le canard francilien, les deux joueurs s’étaient déjà embrouillés sous les yeux de José Anigo, en avril dernier, Dédé considérant le Brice comme un joueur moyen, ce qui ne plaît pas à tout le monde.

Aujourd’hui en France rapporte aussi que l’attaquant marseillais aime porter la voix dans le vestiaire, par quelques phrases du type « C’est qui le patron de Marseille ? C’est moi ! » ou encore « Je suis le parrain des parrains ! »…

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*