Vincent Labrune aimerait Margarita Louis-Dreyfus plus que le club

Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune, un duo aussi discret que critiqué qui vient de se trouver un soutien assez particulier en la personne de Kyril Louis-Dreyfus, fils de Margarita et Robert-Louis, décédé en 2009. Dans une interview accordée à France Football, l’ado de 17 ans défend bec et ongles le duo à la tête de l’OM et évoque leur relation, au point d’embarrasser les principaux intéressés…

« Etre président, ce n’est pas facile. » Entendue au cours de la dernière conférence de presse de François Hollande, cette phrase aurait toutefois pu sortir de la bouche de Vincent Labrune. Critiqué tout l’été pour sa gestion du club et notamment du recrutement, le successeur de Jean-Claude Dassier – pas tendre avec lui – avale bien des couleuvres depuis trois ans. Ce qui a le don d’énerver le jeune homme, qui vient de monter au créneau pour le défendre et même le couvrir de louanges. « Pour moi, c’est un génie, le meilleur président de club en L1. Il a eu beaucoup d’inspirations et réalisé de nombreux tours de force ces trois dernières années. Il a ressorti le club de la crise financière. Aujourd’hui, l’équipe est compétitive et le sera encore plus dans les années à venir », explique le jeune homme scolarisé à l’Ecole internationale de Zurich en Suisse.

Grand fan de l’OM, au point de multiplier les allers-retours à Marseille pour aller voir les matchs, Kyril pense que le club ne pourrait pas être entre de meilleures mains. Pour lui, il est indispensable à sa maman. « J’ai passé une nuit chez lui à Marseille fin juillet. J’ai vu le job de près, les coups de fil qui ne s’arrêtent jamais. ‘C’est un grand stress’, me répétait Vincent en boucle. Mais il aime ça aussi. Plus que le foot ou le club, je pense qu’il aime bien ma maman …

Lire la suite sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*