Bielsa met les choses au clair

Crédit photo : Icon sport

Ses conférences de presse sont des spectacles dont on aime se délecter.

Les yeux baissés, la punchline réfléchie et le ton souvent professoral, El loco attire les foules. Cet après-midi, les médias n’ont pourtant été prévenus que quatre heures avant. Mais Marcelo avait des choses à dire.

« Le bilan de ce marché des transferts est négatif. Je crois que le président m’a fait des promesses qu’il savait intenables. » Pour le coach argentin, ses dirigeants lui ont « menti » : « J’ai appris la vente de Lucas Mendes au dernier moment car il partait au Qatar. J’ai appris l’achat de Dória le lundi après-midi alors qu’il arrivait pour la visite médicale. Je me suis opposé à son arrivée. Quand je donne ma position sur un joueur, je prends en compte de nombreux facteurs et l’un d’entre eux est de savoir quelle est sa valeur et s’il est là pour la durée. L’arrivée de Dória, je n’ai pas pu l’analyser. Je n’ai pas pu donner mon opinion. Le président m’avait aussi promis qu’on n’allait pas l’engager, car l’OM n’a pas la structure suffisante pour évaluer la qualité d’un joueur qui ne joue pas en France ! Aucun joueur n’est arrivé sur ma décision. J’ai proposé douze options et aucune ne s’est concrétisée …

Lire la suite So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*