Le père de Thibaut Courtois: « Ces filles sentent l’odeur de l’argent »

Thibaut Courtois - Emily Vanhoutte

Emily Vanhoutte, la supposée maîtresse de Thibaut Courtois, a-t-elle tout inventé? Tout semble l’indiquer…

Le magazine flamand Familie avait avancé, la semaine dernière, que Thibaut Courtois avait une maîtresse, Emily Vanhoutte. Cette dernière expliquait qu’elle voyait souvent le Diable Rouge et qu’elle lui avait posé un ultimatum: ce sera elle ou Marta Dominguez, la compagne espagnole du gardien de Chelsea.

La réaction du clan Courtois n’a pas traîné. Thierry Courtois est furieux contre la demoiselle, qu’il accuse de propager des mensonges. « Ce qui a été dit au sujet de Thibaut et de cette fille… C’est triste, n’est-ce pas? », s’interroge le père du joueur dans Dag Allemaal. « Que ce soit clair: il n’y a rien du tout. Thibaut vient juste de partir en vacances avec Marta. Il ne l’a pas quittée d’une semelle ces dernières semaines. Et ils vont bientôt déménager en Angleterre, à deux. Il n’y a qu’une seule femme pour Thibaut et c’est Marta. »

Pour Thierry Courtois, l’histoire d’Emily Vanhoutte a été inventée de A à Z. « S’il y avait effectivement quelque chose avec cette Emily, il y aurait des preuves non? Elle aurait prétendu avoir embrassé mon fils au Versuz? Pardon? Embrasser un Diable Rouge, dans une discothèque pleine à craquer, sans que personne ne prenne une photo? Allez… Qui croit ça? »

« Des filles qui veulent se rendre intéressantes »

Dans cette histoire, Thibaut Courtois serait victime de son succès. « C’est le lot de tous les footballeurs connus j’ai l’impression », soupire Thierry Courtois. « Le problème, c’est que Thibaut se montre parfois beaucoup trop accessible. Il veut faire ce que font les garçons de son âge: sortir, s’amuser, … Il pose toujours avec les personnes qui lui demandent une photo. Et c’est comme ça que les problèmes commencent. Il y a toujours des filles qui sentent l’odeur de l’argent …

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*