La FIFA se couvre de ridicule

Lionel Messi, Luis Suarez, un réseau de tickets pour le Mondial 2014 démantelé où le nom de son neveu est cité, le Qatar 2022… Les « casseroles » s’empilent pour Sepp Blatter et la FIFA, cet organisme « pathétique », « corrompu » et « opaque ».

Comme vous le savez: à la surprise générale, la FIFA a décerné le trophée du meilleur joueur du Mondial 2014 à Lionel Messi. Si Diego Maradona en personne n’a pas hésité à dénoncer « un plan marketing » entre la FIFA et Adidas (équipementier de Lionel Messi et de la FIFA), même Sepp Blatter s’est montré très étonné par rapport à ce choix.

« Bon, dois-je répondre de manière diplomatique ou dois-je vous dire la vérité? (rires) Écoutez, je dois dire que moi-même j’ai été un petit peu surpris quand j’ai vu que Lionel Messi ressortait comme le meilleur joueur du Mondial », a déclaré le président de la FIFA ce lundi lors de son ultime conférence de presse.

Blatter prend la défense de Suarez

Comme le ridicule ne tue pas, Sepp Blatter a aussi pris la défense de Luis Suarez. Pour rappel, l’attaquant du FC Barcelone a écopé d’une suspension de neuf matches avec l’Uruguay et il est interdit quatre mois de toute activité liée au football suite à sa morsure avec Giorgio Chiellini.

« Cette sanction est très sévère. J’espère que Suarez va revenir dans le football, parce qu’il a montré sur le terrain, avant sa suspension, sa capacité technique et tactique. J’espère qu’on le reverra. Il vient de signer pour l’un des plus grands clubs du monde (ndlr: le Barça) et je suis sûr qu’il va revenir au firmament du football », a ajouté sans détour Sepp Blatter.

Son neveu lié au réseau de revente de billets?

Le Mondial 2014 a été secoué par le démantèlement d’un réseau de revente de billets pour les matches de la coupe du Monde. Après avoir arrêté onze personnes dans cette affaire, la police brésilienne est remontée un peu plus haut. Ray Whelan, l’un des directeurs de « Match Hospitality », société prestataire exclusive de la FIFA pour ses services d’hospitalité pour le Mondial 2014, a été interpellé. Parmi les actionnaires de cette entreprise, on retrouve la société  » Infront Sports and Media », basée en Suisse et dirigée par Philippe Blatter, neveu de Joseph Blatter. « Match Hospitality » a déjà reçu l’exclusivité de la charge des forfaits VIP, comprenant tickets d’accès aux stades, billets d’avions et hôtels de luxe pour le Mondial 2018 et 2022, comme le rappelle « Francetvsport ».

Sans oublier que l’attribution du Mondial 2022 au Qatar fait toujours couler beaucoup d’encre. Sepp Blatter l’a même avoué il y a deux mois: « Le Qatar, c’était une erreur …

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*