La combine d’un français pour assister aux matchs du Mondial gratuitement

Yacine Abeka a 21 ans, est originaire de Grenoble, mais vit à Paris, et il vient de terminer son bachelor en sport-management dans une école de commerce post-bac. Son rapport avec le Brésil ? Il a mis au point une méthode infaillible pour assister sans billet aux matchs du Mondial. À tel point que Globo lui a consacré un portrait. Interview Arsène Lupin.

Tu étais au Brésil jusqu’à il y a quelques jours, tu avais prévu d’y aller depuis longtemps ?

J’y étais du 8 au 26 juin. J’avais pas forcément prévu d’y aller. Je voulais le faire depuis longtemps, mais j’étais aux USA il y a 6 mois, je suis rentré à Paris et finalement j’ai pris mon billet 3-4 jours avant. Je suis parti tout seul au Brésil, mais je connaissais des gens sur place. J’étais dans une auberge, eux dans un appart’ mais on était tout le temps ensemble.

Tu as acheté des billets pour la Coupe du monde avant de partir ?

Non, rien. Comme j’étais aux USA pendant le tirage au sort, la préparation, et que j’ai pas voulu m’organiser à l’avance par rapport au Brésil, j’ai rien pris. Ensuite j’ai regardé les reventes de places sur LeBonCoin, viagogo… Que des prix exorbitants ! Du coup, je me suis dit que je trouverais sur place.

Et le premier match que t’as vu, tu as grugé ta place…

Les deux premiers en fait, oui.

Comment t’es venue l’idée de tenter de gruger ?

J’avais déjà eu des places comme ça en fait. En France, si je négocie 5 mn, je sais que je récupère un billet. Là, c’était la Coupe du monde, je me suis dit que ça n’allait pas marcher. Mais, bon, je devais quand même essayer. Le premier match, c’était au Maracanã, Argentine-Bosnie. J’étais avec des potes qui avaient des billets, on était deux à ne pas en avoir. On s’est fixé un budget pour choper des places, mais on nous proposait des trucs à 1000€, c’était impossible. On voulait pas mettre autant d’argent dans un billet, donc j’ai dit à mon pote : « Suis moi, on va essayer un truc, j’ai une idée en tête, on va voir si ça marche...

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*