Les Nigerians sont en grève !

Des problèmes de primes avaient déjà différé l’arrivée des Camerounais au Brésil et créé les exclusions de Muntari et Boateng de la sélection ghanéenne.

Cet après-midi, c’est au tour des Nigérians de sombrer dans la tourmente. Les Super Eagles, qui doivent rencontrer la France en huitièmes de finale lundi à Brasilia, ont refusé de s’entraîner ce jeudi après-midi. Prévue à 18h, la séance d’entraînement des joueurs de Stephen Keshi a été annulée, les joueurs refusant de sortir de l’hôtel dans lequel ils étaient « en réunion » depuis 16h30, vraisemblablement à l’initiative de Joseph Yobo, leur capitaine…

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*