La morsure de la honte de Suarez

Luis Suarez a remis ça. L’attaquant urugayen a cette fois mordu le défenseur italien Giorgio Chiellini, sans être sanctionné par l’arbitre de la rencontre. Le sera-t-il par la FIFA?

Le monde entier le déteste. Et on comprend mieux pourquoi après un décisif Italie-Uruguay joué mardi à Natal. Luis Suarez, l’attaquant de l’Uruguay, élu meilleur joueur de la Premier League au terme d’une splendide saison avec Liverpool, a une fois encore sorti les dents.

Sa nouvelle victime se nomme Giorgio Chiellini, le défenseur italien, dont l’épaule gauche doit encore être rougie par l’empreinte dentaire de son adversaire. À cet instant (80e), le score est toujours nul et qualifie l’Italie, réduite à dix suite à l’exclusion de Marchisio à la 58e minute. Luis Suarez et Giorgio Chiellini se bousculent dans le rectangle transalpin. Un duel que l’Uruguay conclut en enfonçant ses dents dans l’épaule du défenseur italien …

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*