Scandale sexuel en marge de la Copa Libertadores

Un scandale sexuel au sein du club uruguayen Defensor Sporting Club provoque un véritable tollé.

Après la superbe victoire (0-2) jeudi denier en quarts de finale de la Copa Libertadores sur le terrain de l’équipe colombienne de l’Atletico Medellin, les joueurs ont eu quartier libre durant trois heures.

Cela a suffi à deux joueurs pour organiser une véritable orgie, avec la présence de prostituées, d’alcool et de stupéfiants. Matias Malvino et Ramon Arias ont fait venir deux charmantes jeunes femmes dans leur chambre d’hôtel pour décompresser un peu. Complètement ivres, les deux joueurs se sont livrés à des jeux coquins comme vous pouvez le voir sur les photos…

Lire la suite sur 7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*