Uli Hoeness : Prison confirmée et démission pour le boss du Bayern

Crédit photo : abaca

Uli Hoeness va donc s’en aller s’en faire de bruit… Condamné à une peine de prison ferme de trois ans et demi pour avoir fraudé le fisc de 28,5 millions d’euros, le président du Bayern Munich ne va pas se pourvoir en cassation et a décidé de démissionner de son poste, vendredi 14 mars.

« Après discussions avec ma famille, j’ai décidé d’accepter la décision du tribunal de Munich concernant ma situation fiscale. J’ai demandé à mes avocats de ne pas former de pourvoi en cassation », a déclaré dans un communiqué Uli Hoeness. « Cela correspond à ma conception de la décence, de la responsabilité personnelle », a-t-il ajouté, parlant de cette évasion fiscale comme de « l’erreur de sa vie » et souhaitant « préserver » son club de « tout préjudice », qu’il remercie.

Il faut dire qu’Uli Hoeness est une véritable légende du Bayern Munich, club qu’il a rejoint en 1970 en tant que joueur et qu’il n’a quitté qu’un an, en 1978, pour jouer à Nuremberg, avant de revenir pour y être dirigeant et d’en prendre la présidence en 2009. C’est donc une page qui se tourne dans le club de Pep Guardiola, qui l’a remplacé jusqu’à « nouvel ordre » par le boss d’Adidas, Herbert Hainer (59 ans). « L’ensemble du conseil de surveillance remercie Uli Hoeness pour sa contribution extraordinaire à la prospérité du FC Bayern Munich tout au long des quatre dernières décennies », indique le club bavarois dans un communiqué…

Lire la suite sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*