La guerre est déclarée entre Mourinho et Wenger

Après Manuel Pellegrini, c’est au tour du manager d’Arsenal, Arsène Wenger, de goûter aux punchlines de José Mourinho.

Durant cette semaine, le manager alsacien avait lancé une petite pique en direction du « Happy One » en déclarant qu’il ne se mettait pas en danger : « Si vous dites que vous n’êtes pas candidat, vous ne pouvez pas perdre. »

Mourinho n’a pas pris beaucoup de temps pour répondre à Wenger et lui montrer que il était encore le boss de la punchline et que l’Alsacien était un maître en matière de Bérézina :

« C’est un spécialiste de l’échec, pas moi, a lâché Mourinho aujourd’hui en conférence de presse. Peut-être qu’il a raison et que j’ai peur d’échouer, mais c’est parce que ça m’est rarement arrivé. »

Si cela arrivait au Mou, il ne mettrait plus les pieds à Chelsea selon ses dires : « Huit ans sans le moindre trophée, ça c’est un échec…

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*