Niang risque cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende

Après avoir avoué à la police être le conducteur de sa Ferrari accidentée, on apprend dans le Midi Libre aujourd’hui que Niang encourt une peine allant, en théorie, jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Il devra s’expliquer devant le tribunal correctionnel le 24 février prochain.

Le quotidien en sait également plus sur les circonstances de l’accident. En début d’après-midi, l’attaquant allait voir un match des jeunes de Montpellier dans cette Ferrari prêtée par une connaissance, lorsqu’il s’est mis à « dribbler les voitures en zigzaguant, n’hésitant pas à brûler un feu rouge, à doubler par la droite en roulant sur le bas côté à vive allure. » Sept voitures ont été touchées et quatre automobilistes légèrement commotionnés.

Niang risque gros, puisqu’il conduisait malgré une annulation de permis. Celui-ci lui avait été retiré …

Lire la suite sur So Foot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*