Florian Thauvin : « Trop compliqué avec les femmes »

Crédit photo : Abaca

Derrière le garçon pétri de talent et d’envie, Florian Thauvin ouvre quelques fenêtres sur le jeune adulte qu’il est, et sur une sensibilité qu’on ne peut pas deviner d’emblée.

Une sensibilité qui inclut des zones privées, comme sur la question de la religion. S’il explique prier depuis l’âge de 13 ans, lorsqu’il s’y essaya suite à une douleur et s’aperçut le lendemain qu’elle avait disparu, et dit se rendre à l’église au moins pour les dates majeures, il insiste sur le fait que « le religieux, c’est personnel » et qu’il « échange peu avec ses coéquipiers sur ce thème« .

Outre l’allusion à sa mère, qui a eu du mal à voir son protégé quitter le cocon familial si tôt, il partage, contre toute attente, une pensée concernant sa grand-mère lorsqu’on lui demande quelle a été sa plus grosse galère : « Le jour où j’ai appris la maladie de ma grand-mère, Dionyssia, en décembre 2012. Je pense à elle tous les jours, je l’ai mise en fond d’écran sur mon téléphone [il montre la photo en question, le figurant en train d’embrasser sa mamie, au journaliste du Parisien, Mathieu Grégoire, NDLR]. Dès que j’ai un moment, je vais la voir, j’ai passé toutes mes dernières vacances auprès d’elle. »

Visiblement très famille, Thauvin semble aussi être passionné lorsqu’il s’agit de vie amoureuse. « J’ai eu un seul coup de coeur, quand j’étais plus jeune : nous sommes restés longtemps ensemble« , avoue-t-il à propos de la seule fille qu’il a aimée mais dont il « ne veut pas parler [parce qu’elle] va se la péter« . Et de concéder : « Je suis trop compliqué avec les femmes. Je fais attention aux détails ! »

Et à propos de détails, il ne pouvait pas couper à une question sur… sa coiffure, très commentée. Avouant s’être inspiré de Cristiano Ronaldo (« avec la mèche longue derrière« ) lorsqu’il avait 14 ans, il revendique maintenant son propre style : « Là, j’ai ma propre personnalité, je réfléchis juste avec ma nouvelle coupe avec mon coiffeur et frérot de Paris, Michael Caiolas. »

Lire l’article complet sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*