Cristiano Ronaldo fait son Calimero

Audi, l’un des sponsors du Real Madrid, vient d’offrir une voiture de luxe à chaque joueur du club. Malgré cela Cristiano Ronaldo a trouvé le moyen de faire la gueule, victime d’un complexe de persécution.

Piqué dans son orgueil, celui qui s’est battu toute sa vie pour être le numéro un,  a en effet très peu apprécié d’être servi en dernier lors de l’attribution des voitures et n’a pas manqué d’afficher son mécontentement et son impatience par de petites piques : « comme toujours je passe en dernier c’est ça ? ».

L’an dernier pour la même occasion, les choses s’étaient clairement mieux passées pour lui qui était tombé sous le charme d’une hôtesse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*