Qatar 2022 : Sepp Blatter dénonce des pressions politiques

Fatigué d’être pointé du doigt pour avoir confié l’organisation de la Coupe du Monde 2022 au Qatar avec les controverses et scandales que cela a impliqué, le patron de la FIFA, dénonce des pressions politiques.

« La France et l’Allemagne, les pays qui commandent en Europe, ont fait pression pour organiser ce tournoi au Qatar. Les politiciens européens, les gouvernements, auraient aussi dû exprimer leur opinion, c’est trop facile après de dire que toute la responsabilité est sur la Fifa. N’oublions pas que de grandes entreprises européennes travaillent là-bas, et les entreprises sont aussi responsables de leurs travailleurs. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*