Sauvagement agressé après avoir raté un penalty

Une histoire complètement folle qui arrive tout droit du Pérou.

En coupe du Pérou, l’équipe d’Unión Fuerza Minera a été éliminée par Saetas de Oro à la suite d’une séance de penalties (4-3, 1-1 au terme des deux rencontres). Martin Dall’Orso a loupé le penalty décisif pour sa formation. Il en a payé les pots cassés. Au sens propre comme au figuré.

« Ma maison a été dépouillée »

« Nous avons perdu la rencontre. Plusieurs supporters se sont rapprochés du bus. Mon fils a été frappé avec une arme. Ma femme a des ecchymoses au niveau des bras et des jambes. Le président Serapio Sucasaire et ses fils Omar et Ramiro Sucasaire ont demandé aux fans de nous frapper. Ils se sont comportés comme des délinquants. Ils ne connaissent rien au football. Ma maison a été dépouillée…

Lire la suite sur 7SUR7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*