Quand Messi défiait ouvertement l’autorité de Guardiola

L’image lisse et impeccable de Lionel Messi prend un sacré coup dans l’aile cet été. Après ses problèmes avec le FISC espagnol, les accusations d’arnaque de supporters lors de sa tournée US, ses déboires avec une strip-teaseuse et les révélation fracassantes de jeunes du Barça sur son comportement despotique envers certains de ses coéquipiers, voilà que s’ajoute une anecdote qui raconte comment Messi défiait ouvertement l’autorité de Guardiola.

Elle est raconté par Hans Backe, ex-coach du Red Bull New York : « C’était 3 heures avant le coup d’envoi d’un match. Tous les joueurs étaient assis, occupés à manger lorsque Messi a commandé un Coca. Guardiola a répondu: ‘Non, on ne boit pas un soda 3 heures avant un match’. Messi s’est alors levé de sa chaise et il est revenu peu après avec une canette de coca. Il l’a ouverte et bue sous les yeux de Guardiola. Imaginez ce qu’il se passe lorsqu’un grand joueur comme Lionel Messi contredit ouvertement son entraîneur. C’était une guerre que Guardiola ne pouvait pas gagner. C’est impossible ».

On peut toutefois remettre en cause la véracité de ses propos car Hans Backe n’a jamais travaillé avec le quadruple Ballon d’Or, mais on peut également supposer que Thierry Henry ou encore Rafael Marquez qui ont joué sous ses ordres à New York, lui auraient fait part de leurs petits souvenirs catalans.