Alessandrini, le footballeur qui tue sa réputation en deux interviews

Crédit photo : Franck Fife / AFP

Dimanche, vous avez eu droit à une double ration de Romain Alessandrini : le milieu offensif de Rennes était interviewé dans l’Equipe et dans l’émission foot du dimanche matin de TF1.

Certainement une précaution pour s’assurer que son message passe : cet été, ses dirigeants lui ont fait bobo à son petit cœur […]

« Le club me prend pour un con »

Le Rennais a lancé une grande opération de com’ pour dire à quel point il est hors de lui. Blessé de ne pas avoir signé à l’OM, il trouve la proposition irrespectueuse. Ses dirigeants lui auraient promis d’être directement aligné sur le salaire des cadres – entre 120 000 et 150 000 euros par mois – et n’auraient pas respecté leur promesse […]

Sur Canal +, son président, Fréderic de Saint-Sernin s’est défendu, interprétant la réaction d’Alessandrini comme un signe d’‘immaturité’ et détaillant la proposition de revalorisation […]

Mais ça ne suffit pas à Alessandrini, qui se sent trahi. Il y a sans doute une part de vérité là-dedans mais quand même, on touche à l’indécence : le footballeur a l’air de se battre pour ‘quelques’ dizaines de milliers d’euros (et le respect de la parole donnée) alors qu’il rentre de six mois d’arrêt maladie. […]

Pour prouver qu’il ne bluffe pas, il s’est donc aussi confié à TF1, où il a mis le paquet, bien aidé par une musique d’ordinaire réservée à ceux qui racontent leur amputation …

Lire la suite et voir les interviews sur Rue89

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*