Gareth Bale coûte plus cher que l’Alaska

A vouloir absolument s’attacher les services de Gareth Bale, le Real Madrid est en passe de faire une folie financière qu’il pourrait bien regretter.

La « Casa Blanca » serait en effet sur le point de verser 99 millions d’euros pour faire venir le gallois qui se repose actuellement en famille à Marbella en Espagne. A titre de comparaison, en 1867, les Etats-Unis ont acheté l’Alaska au tsar Nicolas II pour 81 millions d’euros.

Une somme faramineuse, difficilement justifiable pour un club qui compte déjà dans ses rangs des atouts offensifs majeurs et qui ne sait toujours pas clairement où faire évoluer Bale sur le terrain, ni s’il s’entendra bien avec le reste du groupe. Une guerre des égos n’étant pas à exclure avec Cristiano Ronaldo qui se ferait arracher son record de transfert le plus cher de l’histoire du football avec 94 millions d’euros.

Ce qui est sûr en revanche c’est que si le transfert se finalise, le gallois devra faire avec une pression énorme sur les épaules tout en assurant des performances régulières et de très haut niveau. N’est pas CR7 qui veut.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*