Les footballeurs et les tapis verts

Les footballeurs n’utilisent pas leur argent uniquement pour les voitures de luxe et les bijoux dédiés aux cous de leurs femmes, ils aiment aussi le perdre au jeu.

Le poker est une mode et il n’échappe pas à l’intérêt de nos champions.

Les plus gros joueurs

Tony Cascarino – L’irlandais est l’un de ceux qui a joué et gagné le plus d’argent au poker. Il a amassé à ce jour près de 600.000 € en tournoi. Son meilleur résultat date de 2009 dans le main event du GUKPT de Londres (168.800 £)

Vikash Dhorasoo – Il a notamment remporté le main event du Barrière Poker Tour en novembre 2010 (136.500 €). En tout, il a empoché près de 500.000 € sur la scène live et près de 100.000 € sur les tables en ligne où il évolue sous le pseudo vikash24.

Teddy Sheringham : Le joueur de Manchester United est un régulier du circuit mondial. Sa cinquième place à l’European Poker Tour de Vilamoura en 2010 reste sa meilleure place (5è pour 93.000 €).

En France, ils sont nombreux à jouer pour le fun. Dès lors qu’il y a de l’argent en jeu, cela se passe plutôt dans les casinos autour des tables de cash game qui proposent des enchères élevées. D’autres figures du foot proposent aussi leur image pour faire la promotion de marques.

Les gueules à promo

Parmi les champions de football qui ont approché le poker surtout pour les cachets publicitaires, on citera :

  • Francesco Toti pour Party Poker
  • Gianluigi Buffon et Ronaldo (Bre) pour Pokerstars
  • Tomas Brolin pour NordicBet
  • Grégory Wimbée pour 888
  • Cédric Carasso pour MyPok
  • Jean Philippe Rohr pour PMU Poker
  • Raymond Domenech pour Bwin Poker

Sponsor des clubs

Ce n’est pas le strip poker des joueurs de la Roja qui va aider à redorer le blason de ce jeu auprès du sélectionneur national espagnol. Dans le championnat pourtant, de nombreux opérateurs de jeu sont présents. La référence des bookmakers, à savoir www.bwin.be (.fr pour la France), sponsorisait le Real Madrid, Unibet a longtemps été le sponsor du FC valence et 888 a sponsorisé le FC Séville. Mais ce sont bien la Premier League et la Ligue 1 qui comptent le plus d’opérateurs de poker agissant en tant que sponsor.

On a vu Everest Poker à Lyon, remplacé depuis par Pokerstars qui est aussi un partenaire de Lens. Betclic a été longtemps sur le maillot de l’OM. Un code promotionnel pour Betclic est d’ailleurs l’une des meilleures offres de jeux en ligne en vigueur depuis plusieurs mois déjà.

France Pari Sportif, avant de disparaître, a été le partenaire des clubs de l’ouest (FC Lorient et Stade Brestois) et Winamax trône fièrement sur le maillot de l’AS Saint Etienne après avoir perdu son contrat qui le liait au PSG depuis l’arrivée des qataris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*