Fabrice Fiorèse : Un ex-partenaire en prison après sa terrible agression

Crédit photo : Abaca

Victime d’un home-jacking des plus violents en septembre 2012, Fabrice Fiorèse ne s’attendait sûrement pas à ce qu’un ex-coéquipier soit impliqué dans cette affaire… Et pourtant, c’est la rocambolesque histoire que vient de révéler LeProgrès.fr.

D’après le site du quotidien, l’ancien partenaire de Fabrice Fiorèse au centre de formation de l’Olympique Lyonnais Ghislain Anselmini vient en effet d’être arrêté par la police et écroué pour complicité dans le home-jacking

Au terme d’une discrète enquête, la gendarmerie suspecte l’ancien partenaire de Fabrice Fiorèse d’avoir donné des renseignements aux malfaiteurs. Sachant que l’ex-footballeur revenait tout juste de Genève, où il venait de récupérer une grosse somme d’argent en liquide – commission occulte sur la vente d’une résidence secondaire à Saint-Tropez -, Ghislain Anselmini (43 ans) aurait transmis ces informations aux braqueurs.

Il est donc accusé de complicité dans une association de malfaiteurs, assortie de vols avec armes, enlèvement et séquestration. Des faits qu’il conteste. « Il n’est pas du tout commanditaire, il est extérieur aux circonstances de l’agression, son rôle a été scénarisé dans le dossier », a déclaré son avocat, Jean-François Barre.

L’agression remonte au 28 septembre 2012 en fin d’après-midi, à Salins-les-Thermes en Savoie. Dans la cour de sa résidence secondaire, Fabrice Fiorèse est violemment agressé par trois hommes cagoulés et armés qui se servent alors à l’intérieur de son chalet et volent de l’argent et des bijoux. Couteau sous la gorge, l’ex-joueur de foot de 37 ans est emmené dans son 4×4 aux vitres teintées, suivie par la Golf des braqueurs, dont il s’extirpe finalement en cassant la vitre arrière avec ses pieds avant de s’enfuir.

Lire la suite sur Pure People

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*