Les salaires astronomiques des joueurs du PSG

Crédit photo : © REUTERS

Depuis que l’actionnaire qatarie a racheté le club du Paris Saint-Germain, le niveau des salaires a beaucoup augmenté en Ligue 1.

Le premier responsable de cette augmentation est bien sûr Zlatan Ibrahimovic qui touche 17,5 millions par an, soit 1 100 000 € par mois. Il est suivi de Thiago Silva qui gagne 750 000 € par mois, de Lavezzi avec 415 000 € et de beaucoup d’autres joueurs qui gagnent aux alentours de 300.000€ par mois. Rappelons que le salaire mensuel moyen pour un joueur de Ligue 1 est de 45.000 €.

Ensuite, il y a le cas de David Beckham. Ce dernier est le footballeur le mieux payé au monde avec pas moins de 36 millions d’euros par an. Cela n’est pas le fait de son salaire au PSG puisqu’il l’a reversé à une association. Il se place pourtant devant Messi et Ronaldo au classement mondial, en comptant ses gains publicitaires et ses investissements. Il n’a pas à se faire du souci pour sa retraite comme Nenê, l’attaquant Brésilien qui a quitté le club parisien à l’intersaison pour « s’assurer une retraite confortable » au Qatar.

Un gouffre entre les équipes de Ligue 1

La différence devient abyssale quand on compare le budget du PSG avec les autres clubs. Paris à un budget de 300 millions d’euros alors que Lyon, le second, en a un de 145 millions et Marseille 110 millions. Plus on s’avance dans ce classement, plus la différence est immense, puisque les plus petits budgets sont Troyes avec 19 millions et Bastia avec 20 millions d’euros. On peut se demander ce que doit penser Jérôme Rothen, actuel joueur de Bastia et ancien du PSG.
Mais le sport n’est pas toujours une question d’argent, Montpellier en est l’exemple le plus récent avec sa victoire l’an passé et Paris a eu chaud cette année. Il ne faut pas toujours parier sur les grosses écuries pour les grands événements. De plus, miser sur les outsiders est souvent plus rentable. Vous trouverez plus d’informations sur la question. Dans ce domaine-là, Paris est encore une fois devant les autres.

Les plus gros paris sont sur Paris

Lorsqu’il y a un tel écart entre les équipes, chaque match que le favori joue, devient une possibilité de gains avec des cotes intéressantes. Si comme ce fut le cas cette année, Paris perd contre le FC Sochaux, la surprise est grande et les cotes aussi. Cette année, le record a néanmoins été enregistré en Ligue des Champions contre Barcelone avec des paris incroyables. Une chose est sûre, il faudra compter sur Paris pour défrayer la chronique une fois de plus l’année prochaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*