Cristiano Ronaldo répond comme il peut à la rumeur d’infidélité

Crédit photo : Sportky.sk

Cristiano Ronaldo a tenu à démentir sur son compte Twitter la rumeur selon laquelle il aurait couché avec Andressa Urach.

Il  explique qu’il était effectivement à cet hôtel pour une interview le 22 avril dernier, mais que tout le reste n’est que pure fiction, la  jeune femme ne cherchant, ni plus ni moins, qu’à profiter de sa notoriété.

Une bien maigre justification pour celui qui n’en est pas à son coup d’essai en terme infidélité. La dernière infidélité connue remontant à fin 2012 avec Nicole Minetti, une bombe sexuelle italienne, propulsée femme politique par son ancien amant Silvio Berlusconi. Elle n’avait d’ailleurs pas gardé un souvenir impérissable de leur aventure. « Il est nul », aurait-elle confié à ses amies. Et oui, encore une.

Une justification d’autant plus maigre que la brésilienne n’est pas avare de petits détails sur leur rencontre et a même montré au Sun une photo d’elle dans la suite à 15 000 euros la nuit de l’hôtel.  Ajoutant même qu’il l’appelait son « petit cheval ». Ça ne s’invente pas.

Mais heureusement pour le portugais, sa compagne Irina Shayk, traquée par les paparazzi depuis le début de la rumeur, ne semble pas officiellement y porter grand intérêt. L’habitude sans doute.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*